Le ministère de la Culture et La Place emmènent six entrepreneurs au Sénégal

Publié le 28.11.2018
Les 5 et 6 décembre derniers a eu lieu le Dakar Digital Show, premier forum africain des créateurs de contenus digitaux. La Place, centre culturel Hip Hop de la Ville de Paris, et son Espace E, premier espace en France dédié à l’entrepreneuriat Hip Hop, y ont animé le stand du ministère de la Culture et ont emmené dans leurs bagages six entrepreneurs pas comme les autres.
© Dakar Digital Show


Partenaire média du Forum Entreprendre dans la Culture, Cultureveille s'est envolé pour Dakar aux côtés de la délégation hip hop Entreprendre dans la Culture et en a rencontré les principaux acteurs :


Arnaud Houndjo, responsable de l’espace entrepreneuriat au centre culturel Hip Hop La Place, évoque l'action culturelle menée par La Place et présente la singulière délégation Entreprendre dans la Culture à Dakar, placée sous le signe de la culture hip hop

Arnaud Houndjo, responsable de l’espace entrepreneuriat au centre culturel hip hop La Place


Célia Lessalle (Afroduction, série transmédia "Au nom de Mon Père), Garry Yankson (Hip Hop Community, plateforme en ligne de professionnels de la communauté hip hop) et Antoine Villey (Camion Scratch, première école itinérante de DJing en Europe) présentent leurs projets respectifs et leurs perspectives de développement

Célia Lessalle (Afroduction), Garry Yankson (Hip Hop Community) et Antoine Villey (Camion Scracth)


Randa Chekroun (One Two Three RAP, apprentissage de l'anglais à travers la culture urbaine et le hip hop américain) et Sylvain Longval (Charitunes, plateforme musicale solidaire) nous en disent plus sur l'originalité de leur projet 

Randa Chekroun (One Two Three RAP) et Sylvain Longval (Charitunes)


Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez tous les entretiens diffusés lors du Dakar Digital Show par Cultureveille


LA PLACE OU L’ART DU HIP HOP À 360°


Lorsqu’on fait part à Arnaud Houndjo, responsable de l’espace entrepreneuriat au centre culturel La Place, de l’intérêt de voir la musique Hip Hop bénéficier d’une reconnaissance dans le monde de l’entrepreneuriat, il s’empresse de corriger : « Le Hip Hop n’est pas qu’une musique. C’est un art pluridisciplinaire, à la croisée de la danse, du rap, du deejaying, du graffiti, de la human beatbox et des arts visuels… C’est justement l’ambition de la Place que de promouvoir cette extraordinaire diversité ».


© La Place

L’histoire de La Place est une belle histoire. Une histoire de valeurs, de sueur et de persévérance, germée dans les années 2000 pour se voir finalement éclore un jour d’avril 2016 sous la lumière éclatante d’une Canopée des Halles réinventée, point cardinal de rencontre entre la capitale et sa banlieue. Lieu de création (vidéo, enregistrement, répétition), de diffusion (concerts, expositions, conférences, stand-up) et d’accompagnement (coworking, incubation de projets), La Place déploie ses missions sur 1 400 m². C’est ce qu’il faut pour assouvir une ambition : agir comme un véritable réseau culturel urbain.


Pour le Dakar Digital Show, Arnaud Houndjo a pris sous son aile, à l’initiative du ministère de la Culture et de la Ville de Paris, six entrepreneurs chaleureusement couvés par La Place : « L’année dernière, nous avions découvert le Dakar Digital Show, accompagnés de trois entrepreneurs, grâce à notre partenaire Orange. Cette année, nous sommes deux fois plus et officions comme opérateur du ministère de la Culture pour faire de cet événement digital au Sénégal un prolongement africain du Forum Entreprendre dans la Culture ». L’occasion unique de favoriser la rencontre entre les entrepreneurs des cultures urbaines françaises et sénégalaises, d’échanger avec des acteurs majeurs du digital au niveau international et d’organiser une table ronde sur la collaboration culturelle franco-sénégalaise.


SIX ENTREPRENEURS HIP HOP À LA LOUPE


Hip Hop Community, toute une communauté réunie sur une même plateforme

© Hip Hop Community

À la fois agence d’accompagnement de projets urbains et branche du label Ready or Not, Hip Hop Community se distingue par son format : une plateforme en ligne rassemblant plusieurs centaines de professionnels du milieu Hip Hop. Comment ça marche ? Que vous soyez artiste, prestataire ou porteur de projet en quête d’accompagnement, la mise en ligne de votre profil vous ouvre l’accès à un immense réseau professionnel.



One, Two, Three....RAP!, l’association qui vous fait parler anglais grâce au rap

© One, Two, Three...Rap!

La langue anglaise n’est pas your best friend ? Créée en 2012, l’association pédagogique One, Two, Three...RAP ! peut vous aider. À travers ses ateliers d’anglais, complétés par des projections cinéma, des concerts ou des voyages linguistiques,elle propose de développer la qualité de l'expression orale et artistique, et ainsi de favoriser le déblocage linguistique. L’autonomie et l’esprit d’initiative de la jeunesse passent aussi (et surtout) par la confiance en soi !



Le Camion Scratch, une école itinérante en voie de digitalisation

© RAMP'ART - CAMION SCRATCH

Vous vous souvenez du Camion Scratch ? Après l’attribution du prix IFCIC-Entreprendre dans la Culture en 2017, Antoine Villey cherchait un second souffle pour son camion. C’est en partie chose faite puisque le Camion Scratch, en plus de continuer à faire vivre la culture Hip Hop à travers des animations et ateliers itinérants, a entrepris un virage innovant vers sa digitalisation : captations live, enregistrements studio, interviews, vidéo clips, teasers…



Charitunes, la plateforme musicale qui s’engage

© Charitunes

Et si vous décidiez de soutenir vos artistes coups de cœur et, dans le même élan de générosité, une ONG ? Charitunes rend vos oreilles solidaires grâce à un système de paiement novateur en Pay What You Want, qui vous permet de définir quelle part du montant ira aux artistes/labels, à l'ONG choisie par les artistes et à la plateforme. Une manière de distribuer du contenu exclusif et de lever des fonds solidaires. Vous hésitez encore ? Les récompenses proposées (chansons inédites,vinyles dédicacés, rencontres avec les artistes, places de concerts) finiront de vous convaincre.




Afroduction : au nom du père et du transmédia

© Afroduction/Agence Kalamun Studio/EHTYM

Ce que propose Afroduction pique la curiosité : une expérience narrative transmédia au service de la promotion de la diversité et du multiculturalisme. La série digitale « Au Nom de Mon Père » s’inscrit dans cette volonté propre au transmédia de multiplier les portes d’entrée (audiovisuel, musique, print, réseaux sociaux, jeu) et de s’affranchir de la barrière entre réalité et fiction. Preuve de la pertinence de son parti pris artistique : elle a remporté le « Coup de cœur du public » du Prix de l'initiative numérique du Groupe Audiens et son pilote a été sélectionné dans divers festivals en France, aux États-Unis et au Canada. À suivre.




U.ONE, l’agence qui influence

© U.ONE

U.ONE est une innovation à deux têtes, mais à objectif unique : faire parler des nouvelles tendances urbaines. U.ONE AGENCY se met au service des annonceurs souhaitant développer des expériences de marque auprès d’une nouvelle génération d’urbains entre 15 et 35 ans (brand content, développement d’audience, lancement de produit, etc.), tandis que U.ONE MEDIA a fait de la vidéo le meilleur support possible pour promouvoir les nouvelles tendances. Pour U.ONE, style et créativité ne font plus qu’un !

br